L’artiste espagnol, Silvestre Pejac détourne et réalise des créations monochromes dans la ville.