Isabelle Guiot-Hullot sculpte le papier en l’associant à du fil de kraft armé qu’elle met en scène sur des écorces d’arbres ou du bois flotté.